Communiqué du 31 mars 2021 : le CNT avance !

Pour aller tous dans la même direction, il est bon de définir les termes que nous utilisons au quotidien, puis de rappeler le fonctionnement actuel du Conseil National de Transition (CNT) et les objectifs de notre mission.
Vous découvrirez ainsi la liste non exhaustive de nos actions passées et en cours, pour libérer la France en toute bienveillance.

Définissons le CNT :

L’Etat Major :

Ce terme a été choisi dans le sens de bureau national avec la notion d’équipe opérationnelle d’une organisation. Au vu du contexte actuel, il permet de bien coordonner la phase actuelle de mise en place du Conseil National de Transition (CNT).

Les objectifs :

1. Faire connaître le Conseil National de Transition (CNT) au près de la population ;
2. Faire connaître l’outil juridique et l’imposture du gouvernement aux forces publiques grâce à la NéoPol ;
3. Former les membres du Conseil National de Transition (CNT) aux méthodes de travail basées sur l’intelligence humaine collective ;
4. Mise en place du Conseil National de Transition (CNT) ;
5. Mise en place de la Cour Suprême du Peuple Souverain.

Le Conseil National de Transition (CNT) :

Organisation à vocation politique au sens premier de gestion des affaires de la nation et visant à rendre la souveraineté au peuple.
Ce n’est ni un parti, ni une secte, ni une religion.

Le Conseil National de Transition (CNT) n’existe que par la reconnaissance de ses membres, conformément au droit des peuples à disposer d’eux-mêmes.
La légitimité du Conseil National de Transition (CNT) est établie dès sa création par son premier membre fondateur Eric Fiorile, puis confirmée par tous ceux qui le reconnaissent et le rejoignent en adoptant ses objectifs.

Le Président :

Le principe de base en France : le Conseil National de Transition (CNT) prolongé par la Cour Suprême du Peuple Souverain est un mode de gouvernance non permanent, collégial et populaire qui remplace le président, les ministres et les parlementaires.
Le choix du terme « Président » est provisoirement utilisé pour des raisons pratiques. Il désigne l’interlocuteur officiel pour faciliter le dialogue avec les instances administratives nationales et internationales, et la communication publique, en attendant la mise en place du Conseil National de Transition (CNT).
La fonction de Président s’efface automatiquement dès l’instant où les commissions et la Cour Suprême du Peuple Souverain seront complètement mises en place.
Actuellement, Eric Fiorile membre fondateur du Conseil National de Transition (CNT) est légitimement son Président. En mars 2020, Eric Fiorile pendant une émission en direct a désigné, en cas d’indisponibilité de sa part, Delphine Cosme et Philippe Laurent pour garantir la continuité de son oeuvre et de ses missions en qualité respectivement de Vice-Présidente par intérim du Conseil National de Transition (CNT) et de Président de la Cour Suprême du Peuple Souverain, en attendant son retour. Il reste en tout état de cause, Président du CNT.

L’association « La Transition » :

C’est l’association qui vous permet aujourd’hui de parler du Conseil National de Transition (CNT). Elle regroupe un tout petit nombre de personnes physiques ou morales qui, avant tout le monde, ont engagé leurs finances, leur énergie, leur temps, leur vie et plus encore pour initier, développer et mener à bonne fin les objectifs du Conseil National de Transition (CNT).

Dans le contexte actuel de résistance à l’oppression, la confidentialité est nécessaire à la réalisation des objectifs du Conseil National de Transition (CNT).
Comme toute association, La Transition n’a de compte à rendre qu’à ses propres adhérents qui se sont engagés à servir le bien commun en tout honneur.
En conséquence, en vous inscrivant gratuitement au Conseil National de Transition (CNT), vous rejoignez une organisation qui s’appelle le Conseil National de Transition (CNT) et qui n’est pas une association.

La stratégie du CNT :

  • Réconciliation du peuple avec les forces publiques ;
  • Ré-Information des citoyens et des forces publiques (rappel des droits, devoirs et des missions des forces publiques envers les citoyens) ;
  • Reconnaissance par les forces publiques du Conseil National de Transition (CNT) comme autorité publique légitime ;
  • Arrestation par les forces publiques des usurpateurs, des corrompus, de leurs complices et commanditaires.

Les moyens d’action :

  • Le travail en équipe avec l’intelligence humaine collective ;
  • Le juste droit ;
  • La communication non violente ;
  • Le contact humain avec nos concitoyens.

Le Conseil National de Transition (CNT) n’encourage et ne reconnaît, comme moyens d’action, ni les manifestations, ni toute forme de violence ou/et de dégradation.

La chronologie de nos actions depuis 2020 :

  • Les émissions en direct de la TV de la France Libre depuis le premier confinement de 2020, informent le grand public de l’existence du Conseil National de Transition (CNT) et sur d’autres sujets (histoire, économie, finances, philosophie, vie quotidiennes, les enfants … ) ;
  • L’attestation de dé-confinement sans conditions, à compter du 1er mai 2020, nous permet de découvrir nos droits ;
  • L’opération « Protégeons nos enfants » : deux documents d’information et un site internet dès mai 2020 ;
  • Le journal « La Flèche » voit le jour en juin 2020 ;
  • Les Ronds Verts, à partir du 25 juin 2020, nous font connaître au niveau National ;
  • L’élaboration et instauration de la Charte d’Harmonie, de bonne conduite et du bien vivre ensemble de la France Libre, le 14 juillet 2020 à St Clément en commissions, grâce au travail en équipe et en intelligence humaine collective ;
  • La distribution du Livret Programme du Conseil National de Transition (CNT) avec des Ronds Verts (pins et auto-collants) à destination des gendarmes, policiers ou commerçants dès juillet 2020 ;
  • La prolongation du travail en équipe et en intelligence humaine collective, en commissions, du 14 au 20 septembre 2020 à Gérone (Espagne), en vue de transmettre cette approche dans toute la France ;
  • La Sommation « Rappel à la loi » diffusée en courrier recommandé avec accusé de réception à partir du 16 octobre 2020, pour mettre des milliers de cadres de la fonction publique et du secteur privé devant leurs responsabilités ;
  • La note d’information interne à leurs subordonnés dans la foulée, pour les informer de la situation et de la sommation délivrée à leurs supérieurs ;
  • La déclaration de l’Etat d’Urgence Populaire à partir de novembre 2020, par vidéos ;
  • La lettre à l’ONU et aux ambassades de 32 pays du 30 novembre 2020, déclarant l’Etat d’Urgence Populaire et annonçant l’abolition des mesures Covid à partir du 18 décembre 2020 ;
  • L’abolition des mesures Covid à partir du 18 décembre 2020 (vidéos d’Eric Fiorile) ;
  • La ré-édition du livre « La Démosophie » d’Eric Fiorile fin décembre 2020 ;
  • Les actions en direction des forces publiques :
    • Phase I : Opération Chocolat : présentation des voeux du Conseil National de Transition
      (CNT) aux gendarmes et à la police à partir du 17 décembre 2020 (opération prolongée toute l’année avec ou sans les chocolats) ;
    • Phase II : Saisine adressée aux cadres de la gendarmerie en courrier recommandé avec accusé de réception, pour leur rappeler leurs droits et leurs devoirs dans le contexte actuel ;
    • Phase III : Message de ralliement en direction des membres des Forces Publiques de Gendarmerie et de Police que les membres du Conseil National de Transition (CNT) ont transmis avec les voeux de Stan Maillaud dès le 25 décembre 2020. D’autres documents n’ont pas pu être transmis faute d’avoir pu être travaillés de concert et en équipe avec leurs auteurs.
  • Le coup de projecteur sur le livre « La Démosophie » par des émissions de la TV de la France Libre dès mi-janvier 2021 ;
  • Le Laissez-Passer à partir du 24 janvier 2021 pour faire valoir nos droits ;
  • La déclaration de Zone autonome de la France Libre pour ouvrir les établissements librement et légalement à partir 25 janvier 2021 ;
  • L’opération « Parole de femmes » : action spéciale pour que les femmes reprennent leur souveraineté et apportent leur lumière au monde à partir du 28 janvier 2021 ;
  • La participation d’une équipe de membres du CNT à l’émission « Tous complotistes » de TMC/TF1 tournée début décembre 2020 avec Eric Fiorile et diffusée début février 2021, suivie d’un droit de réponse pour montrer la manipulation par les médias ;
  • L’opération « Un Don = Un Livre » pour promouvoir le livre « La Démosophie », mi-février 2021 ;
  • Le mode d’emploi du Laissez-Passer avec formation audio ;
  • Le guide de contestation de PV Covid, avec modèle de lettre à l’officier du ministère public ;
  • La formation audio sur Comment faire connaître le Conseil National de Transition (CNT) sans rien avoir à vendre, ni personne à convaincre ;
  • La traduction de la Déclaration sur l’isolement des virus des Docteurs Cowan et Kaufman du 18 février 2021, présentée par le Conseil National de Transition (CNT) ;
  • La promotion et le soutien des actions « Danser Encore » dans divers lieux avec les musiciens locaux et HK ;
  • La mise en oeuvre au niveau national des commissions du futur (opération en cours), pour organiser la vie de la nation : travail de fond et de découverte in vivo avec une réelle production de solutions.

Les actions permanentes :

  • Continuation des actions de terrain déjà entreprises auprès des gendarmes, de la police, des commerçants, des enseignants, des soignants, … (Sommation, vidéos, …) ;
  • Révision et validation par l’Etat Major de documents d’informations spécifiques à des circonstances ou des professions, proposés par les membres ;
  • Emissions en direct de la TV de la France Libre avec la participation active de nombreux membres du CNT et d’autres invités, pour produire un véritable contenu ;
  • Partage permanent des vidéos « KESAKO » et « Programme du CNT », du livre « La Démosophie », du Livret Programme et d’autres outils du Conseil National de Transition (CNT).

Nous remercions encore et encore tous les acteurs qui transmettent les informations dans les réunions locales avec beaucoup d’humanité. Bravo aux référents et à leur dévouement !

Toutes ces actions ont pour résultat de réveiller les consciences et de permettre à des français de plus en plus nombreux de nous rejoindre.
Nous continuons d’avancer en équipe, en bonne intelligence humaine collective, en gardant toujours à l’esprit la Charte d’Harmonie de bonne conduite et du bien vivre ensemble de la France Libre avec toutes les âmes de bonne volonté qui ont décidé d’oeuvrer pour l’avènement d’un nouveau paradigme en France et dans le monde.

« Le vrai démocrate est celui qui, grâce à des moyens purement non-violents, défend sa liberté, par conséquent celle de son pays et finalement celle de l’humanité tout entière. »
(Mahatma Gandhi)

« Le Peuple de France est libre, je dis bien libre, et restera toujours libre ! »
(Les membres du CNT)

Signé
Madame Cosme Delphine et Monsieur Laurent Philippe
Et les personnes présentes pendant la session du 31 mars 2021

Téléchargez le communiqué en pdf

Défiler vers le haut