La paix civile, trésor national

Communiqué du 20 juillet 2021

La paix civile, l’essence même du concept de conseil national de transition

Ou l’idée salvatrice du fondateur du Conseil National de Transition (CNT) en France, Eric Fiorile, qui, fort de ses recherches et de ses rencontres avec différents spécialistes de renommée internationale, a développé LA solution pour changer de mode de gouvernance sans chaos, sans violence, sans intervention de l’OTAN, sans l’intervention de l’armée contre son peuple.

Aussi, le Conseil National de Transition (CNT) se doit-il de rappeler à tous ces Français de plus en plus nombreux à douter du bien fondé des suppressions des libertés fondamentales que le juste droit, l’équité, la compassion, la bienveillance, la paix sont les outils d’aujourd’hui pour toute personne prête à aider, en son nom propre, pour mettre au monde ce nouveau paradigme auquel l’humanité toute entière aspire tant.

Les initiatives spontanées populaires actuelles faisant suite aux annonces d’Emmanuel Macron ce lundi 12 juillet 2021 montrent que celui-ci peut être interprété comme une tentative de provoquer les Français, jusqu’à risquer de remettre en cause ce trésor national qu’est la paix civile. De grands rassemblements apparaissent dans les rues des grandes villes, exprimant clairement la désapprobation des Français.

Ces initiatives ne doivent pas être récupérées par des personnes appelant à la guerre, en réponse à la déclaration d’Emmanuel Macron le 16 mars 2020 et lors de sa dernière allocution du 12 juillet.
Le Conseil National de Transition (CNT) rappelle que les Français n’aspirent qu’à la paix, à la justice et à la dignité, comme tous les peuples.

Les forces publiques, gardiennes de la paix et garantes de la sécurité des Français

Le Conseil National de Transition (CNT), en tant que gouvernement de France, seule autorité publique légitimée par le droit français et international depuis le 30 septembre 2015 dans une déclaration à l’attention du secrétaire général de l’ONU envoyée en RAR, et conformément au bloc constitutionnel, compte sur les agents des forces publiques pour remplir leur mission de protéger et délivrer le Peuple de France de l’oppression orchestrée par ces dirigeants et leurs mesures liberticides et illégitimes.

Le Conseil National de Transition (CNT) rappelle ici qu’il n’encourage, ni ne reconnaît aucune forme de violence et/ou de dégradation, ni l’organisation de manifestations quelles qu’elles soient.

Fraude à la démocratie, fraude scientifique et crimes contre l’humanité

La mission des membres du Conseil National de Transition (CNT) en pareille situation est de continuer à informer nos concitoyens et de les inciter à rester pacifiques dans le juste droit.
Le contact avec les forces publiques est une priorité. Elles seules sont habilitées à restaurer l’état de droit en allant arrêter les usurpateurs au pouvoir. Usurpateurs qui font croire depuis la Révolution de 1789 à des simulacres de démocratie entrecoupés de phases dictatoriales à travers ce système républicain, conçu pour asservir le Peuple et ne servir qu’une élite, dont une des premières victimes fut Robespierre.

Depuis de nombreuses années dénigré, renié, intimidé, diffamé, rendu invisible à grand renfort de communication par le plagiat, les media grand public ou les courants « humanistes », le Conseil National de Transition (CNT) continue pourtant d’informer encore et encore sur ce que le monde subit précisément depuis fin 2019. Le Conseil National de Transition (CNT) n’a pas attendu l’annonce de l’obligation vaccinale et du pass sanitaire du 12 juillet 2021 pour en parler, depuis plus de 10 ans déjà.

Documents disponibles

N’hésitez pas à faire valoir vos droits en utilisant sans modération tout document disponible au téléchargement dans les rubriques Vos droits et Membres/Actions & documents. Nul besoin de laisser vos coordonnées pour accéder à ces documents, qui sont en libre service, selon la volonté d’Eric Fiorile. Les droits fondamentaux ne se monnayent pas, ils doivent être vécus et protégés individuellement et collectivement au quotidien. Car « (…) l’ignorance, l’oubli ou le mépris des droits de l’Homme sont les seules causes des malheurs publics et de la corruption des Gouvernements (…) » (Préambule de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen 1789).

« Imprimer, distribuer, diffuser »
uniquement sur la base du volontariat et en toute responsabilité individuelle

Exemples de pdf disponibles dans Vos droits et Membres/Actions & documents :

« C’est individuellement que nous devons travailler à retrouver le sens du JUSTE,
mais aussi le courage de l’exprimer et de faire valoir le vrai droit,
pour enfin rendre toute sa valeur au mot « dignité« . »
(Eric Fiorile, La Démosophie)

« Le peuple de France est LIBRE, je dis bien LIBRE, et restera toujours LIBRE ! »
(Profession de foi des membres du Conseil National de Transition, CNT)

« Droit, Force, Honneur et Justice ! »

CNT, la VOIE DU PEUPLE !

Le Conseil National de Transition (CNT), la VOIE DU PEUPLE

Télécharger le communiqué en pdf