Chaîne TV publique

La manipulation constante par les médias fait aujourd’hui de la démocratie une illusion. En effet, comment un peuple peut-il être en capacité de faire des choix avisés lorsqu’il détient des informations fausses et manipulées. Afin que le peuple Français puisse de nouveau faire de vrais choix en conscience, l’information doit être délivrée de manière factuelle et sans manipulation comme c’était le cas avant. La première étape est donc la suppression de la « désinformation », et la seconde: la diffusion d’une information vraie, impartiale et factuelle.

Supprimer la désinformation

Pour que le peuple de France dispose de véritables informations impartiales et que rien ne lui soit caché, il faut retirer le contrôle actuellement exercé sur tous les médias (8 milliardaires liés à la haute franc-maçonnerie se partagent l’ensemble des médias français. Leurs intérêts est donc de suivre les directives du club Bilderberg1 pour faire élire l’un ou l’autre, susciter des haines ou orienter la pensée publique; la manipulation de l’opinion publique étant leur objectif constant).
Par la transformation ou l’abolition de la République, la franc-maçonnerie2 perd son pouvoir de contrôle absolu et ainsi la désinformation perpétrés par nos médias contrôlés prend fin.

Revenir à une information saine

Il ne reste alors qu’à nationaliser l’une des principales chaînes de TV et d’en remettre la gestion à une commission citoyenne qui sera garant de la véracité et de l’impartialité des informations divulguées. Cette nationalisation devra être effective dès les jours suivants l’entrée en fonction du CNTF. La réalité physique sera assurée par les forces de l’ordre, la paperasserie suivra à son rythme.

1. Club Bilderberg: organisation des “maîtres du monde”, qui rassemble des dirigeants de la politique, de la finance, des médias, des responsables de l’armée ou des services secrets, etc. Une réunion a lieu chaque année au cours de laquelle sont invités les plus hauts responsables de la franc-maçonnerie2 pour être sélectionnés (ou non) afin d’être propulsés à la tête des principaux organes de contrôle du pays. Presque tous les premiers ministres et principaux dirigeants européens sont choisis lors de cette réunion (Juppé, Valls…).

2. Franc-maçonnerie: Toute la puissance de cette secte vient de « l’inversion »: paraître toujours le contraire, concernant les activités comme les objectifs ou les croyances. C’est pour cette raison que 90% des membres qui composent la franc-maçonnerie ignore complètement la réalité qui anime les hauts dirigeants internationaux. Le contrôle des médias, de l’information, a donc toujours été vital pour dissimuler la réalité. Les membres de cette secte apparaissent régulièrement dans les pires affaires liées à la finance, à la drogue ou au sexe, mais l’information est gérée pour que le public n’établisse aucun lien: les postes de contrôle essentiels du pays appartiennent en majorité à ses membres (préfets et procureurs).

Défiler vers le haut