Retraités

Pourquoi et « pour quoi » suis-je concernée de cœur et d’esprit par le Conseil National de Transition (CNT), ce rassemblement populaire et démocratique, en tant que retraitée ?

Voici quelques questions que, moi, retraitée, je me pose aujourd’hui :

  • Quel est le regard de la société sur les personnes âgées aujourd’hui ?
  • Que vivent-elles au quotidien ?
  • Isolement ? Solitude ? Dépendance ? Enfermement ?
  • Comment s’est créée cette situation ? Peut-on en sortir ?
  • Quels sont leurs revenus ?
  • Quel pouvoir d’achat leur reste-t-il ? Ont-elles toujours la possibilité de se nourrir ? de se loger ? de se vêtir ? de s’offrir des loisirs ?
  • Quels accès aux soins vivent-elles et à quels soins ont-elles accès ?

« Pourquoi », en tant que retraitée, je me suis engagée au CNT.

  • Parce que chaque être mérite considération et bienveillance, de la conception de sa vie, jusqu’à son dernier souffle… J’adhère au projet humain du CNT qui inclut tout le monde, y compris les retraités.
  • Parce que le 3ème et le 4ème âge est riche de savoir-faire, de savoir-être et de temps qui peuvent être au service de la vie. Avec le CNT, le regard sur les retraités est accueil, bienveillance et écoute.
  • Parce que la transmission et la sagesse des anciens sont parties prenantes de « l’autre société » que propose l’idée magique du « pouvoir repris par le peuple », et parce que je me sens intégrée au cœur de ce projet. Avec le CNT, je peux prendre ma place.
  • Parce que, nous, les plus « vieux », les plus anciens, les plus expérimentés, les plus « sages » aussi, peut-être, nous avons notre « mot à dire ». Avec le CNT, chacun peut s’exprimer.
  • Parce qu’enfin, avec le CNT, notre expérience a une audience et que nous pouvons débattre avec tous. Et cela, dès notre adhésion au projet.

Les réponses du CNT au « pour quoi ».

Tout simplement, pour intégrer « une autre société », pour créer un monde meilleur avec tous et laisser à mes enfants, petits-enfants, arrière-petits-enfants, un monde vrai, authentique, bienveillant où la valeur de la vie reprend tout son sens.

En voilà « l’essentiel » :

  • Le CNT propose un autre regard sur toutes les étapes de la vie, y compris la « retraite » qui change de « définition ». Ce n’est plus un « retrait » de la société. C’est une autre « place » dans la société. A nous de la trouver.
  • Le CNT remet l’être au cœur de l’humanité au lieu de nous tenir hors de la vie sociale, économique, active. A nous d’ouvrir notre cœur et d’accueillir cette opportunité.
  • Le CNT propose une « re-source de vie » pour tous. C’est « la » possibilité pour nous de décider pour nous-mêmes et d’opter pour les meilleurs choix qui nous rendent heureux et nous laissent notre part d’autonomie. A nous de le vivre.
  • Le CNT propose que l’intelligence collective, y compris celle des retraités, imagine d’autres cadres, d’autres intégrations possibles pour que notre « valeur » soit vue et reconnue. A nous d’y participer.
  • Le CNT propose que l’assurance santé remplace l’assurance maladie…

Cela suppose un grand bouleversement dans notre alimentation, dans notre accès aux soins, dans l’assurance de vivre moins de stress quotidien…
Cela suppose une évolution de l’agriculture, de l’économie, de la société toute entière.
Cela suppose aussi une information sur nos réels besoins pour une vie au cœur de cette autre vie.

A nous de découvrir ces changements, d’initier certaines avancées, de proposer nos idées, de prendre part aux débats qui nous ont passionnés au fil de notre vie. A nous de répondre « présents ».

Retraités de tous horizons, créons ensemble « un autre monde » à notre image. Nous avons tant à donner, à vivre, à partager au cœur de la vie, avec tous.

Et quelle chance inouïe de vivre les prémices de ce nouveau monde…
Et quel bonheur de laisser à nos enfants un monde meilleur, un monde où l’être est « en fin » au cœur de la vie…

Chers retraités, sages que vous êtes, rejoignez le CNT, proposez-vous
et répondez présents pour que nos enfants puissent expérimenter votre sagesse.

Défiler vers le haut